Actualités

Médiation collective

La médiation collective se pratique dans des groupes de 5 à 20 personnes en présence de 2 médiateurs. Les séances durent de 2 à 3 heures selon le nombre de personnes. Elle se passe à plusieurs niveaux : individuel, interpersonnel et collectif.
Avant de démarrer, le processus est expliqué et chacun s’y engage personnellement en signant le protocole dit d’engagement.

Médiation par les pairs (MPP)

La médiation est un processus qui permet de gérer les conflits interpersonnels. Le médiateur intervient comme un tiers neutre afin d’aider les personnes concernées à dépasser le rapport de force, à trouver une solution acceptable par tous sans perdant ni gagnant.
La médiation par les pairs
signifie qu’il s’agit de personnes appartenant à un même groupe d’âge (même groupe d’appartenance).

A l’école, la médiation par les pairs fait intervenir des élèves formés et extérieurs aux litiges auprès de ceux qui se disputent, se bagarrent et/ou sont victimes de violence afin de leur proposer de trouver ensemble une ou plusieurs alternatives au conflit.

La médiation par les élèves est une réponse efficace aux petites violences quotidiennes et aux incivilités.

La médiation par les pairs à l’école se caractérise comme une médiation par les jeunes, pour les jeunes, avec les jeunes et entre les jeunes.
Le médiateur n’est ni un juge, ni un conseiller, encore moins un arbitre.  Dans sa pratique, le médiateur s’engage à :

  • ne pas prendre parti, ne pas juger et aider les parties en conflits  à trouver une ou plusieurs alternatives à leurs difficultés;
  • proposer son aide dans un esprit de respect mutuel;
  • s’intéresse aux problèmes de chacun, et donne son attention et son temps en échange de la bonne volonté de tous:
  • ne pas rapporter ce qui est dit durant la médiation : La médiation reste confidentielle.

Le Médiateur n’est pas un magicien, il n’est pas tenu à l’impossible.
La véritable solution est entre les mains des médiés.

 Médiation familiale

La médiation est un processus volontaire d’établissement ou de rétablissement de lien social, de prévention ou de règlement des différends. Ce processus s’effectue au travers d’une communication éthique durant laquelle les personnes s’efforcent de renouer le dialogue pour trouver une solution à leur situation. Au cours de ce processus, un médiateur, tiers indépendant, les accompagne de façon impartiale, et sans influencer les résultats tout en garantissant le respect des intérêts de chacun des participants et la confidentialité des échanges. » (Strasbourg, M. Guillaume-Hofnung)

Un conflit vous préoccupe avec votre conjoint, votre enfant, votre frère, votre soeur, un de vos parents,…

Pourquoi ne pas tenter une médiation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vient de paraître

Pratiquer la Concertation restaurative en groupe avec des jeunes CRG Pour obtenir le livre cliquer sur bon de commande.

Toujours disponible

Devenir son propre médiateur CRG Pour obtenir le livre cliquer sur bon de commande.